Accueil > Job, Psycho > ENTP : le Visionnaire

ENTP : le Visionnaire

J’ai traduit en français mon profil MBTI (En fait mon score P=J donc je suis presque autant ENTJ, le profil des leaders…)

Extraverti iNtuitif pensanT et Perceptif
(iNtuition Extravertie avec (T)pensée Introvertie)

Comme ENTP, votre mode de vie est concentré sur l’extérieur, où vous abordez les choses surtout par votre intuition. Votre mode secondaire est interne, où vous traitez les choses rationnellement et logiquement.

Avec une Intuition Extravertie dominant leur personnalité, pour les ENTP l’intérêt principal de la vie est de comprendre le monde. Ils absorbent constamment des idées et des images sur les situations qui se présentent dans leur vie.

En utilisant leur intuition pour traiter cette information, ils sont en général extrêmement rapide et précis dans leur capacité de jauger une situation. À l’exception de leurs cousins ENFP, l’ENTP a une meilleure compréhension de son environnement que tous les autres types.

Cette capacité à comprendre intuitivement les gens et les situations donne aux ENTP un avantage dans leur vie. Ils comprennent généralement les choses rapidement et avec une grande profondeur. En conséquence, ils sont assez souples et s’adapter à un large éventail de tâches. Ils sont bons dans la plupart des activités qui les intéressent. Pendant qu’ils grandissent et développent leurs aptitudes et les connaissances intuitives, ils deviennent très conscients des possibilités, et cela les rend pleins de ressources lors de la résolution des problèmes.

Les ENTP sont des personnes à idées. Leurs capacités perceptives les amènent à voir des possibilités partout. Ils sont excités et enthousiastes à propos de leurs idées, et sont en mesure de propager leur enthousiasme aux autres. De cette manière, ils obtiennent le soutien dont ils ont besoin pour réaliser leurs visions.

Les ENTPs sont moins intéressés par l’élaboration de plans d’actions ou la prise de décisions qu’ils ne le sont en générant des possibilités et des idées. Mettre en œuvre une idée est souvent une corvée pour l’ENTP. Pour certains cela conduit à l’habitude de ne jamais terminer ce qu’ils commencent. L’ENTP qui n’a pas développé son processus pensanT sautera avec enthousiasme d’une idée à l’autre, sans suite à ses plans. L’ENTP a besoin de réfléchir pleinement à ses idées pour pouvoir en tirer parti.

Le processus auxiliaire de « pensée introvertie » pilote la prise de décision de l’ENTP. Bien que l’ENTP soit plus intéressé à absorber des informations qu’à prendre des décisions, ses conclusions sont plutôt rationnelles et logiques.

Lorsqu’il appliquent leur réflexion à leurs perceptions intuitives, le résultat peut être très puissant. Un ENTP bien développé est extrêmement visionnaire, inventif, et entreprenant.

Les ENTP ont une conversation abondante, sont mentalement rapides et aiment débattre de questions, et peuvent même changer de camp, parfois simplement pour l’amour du débat. Quand ils expriment leurs principes sous-jacents, toutefois, ils peuvent se sentir maladroits et parler intensément ou avec brusquerie.

Le type de personnalité ENTP est parfois appelé le « type de l’avocat » : leur côté « Penseur » fonde leurs actions et leurs décisions sur une liste objective de règles ou de lois. Si l’ENTP défendait quelqu’un qui avait effectivement commis un crime, il est susceptible de tirer parti de bizarreries de la loi qui permettront à son client d’être libéré. S’il remportait effectivement la cause, il verrait son actions comme totalement juste et adéquate, parce que son action était légale, la culpabilité ou l’innocence de leur client ne jouant aucun rôle. Si ce type de raisonnement était incontrôlé par l’ENTP, il pourrait aboutir à un personnage qui est perçu par les autres comme contraire à l’éthique, voire malhonnête. L’ENTP, qui n’envisage pas naturellement la dimension personnelle ou l’élément humain dans le processus décisionnel, devrait prendre soin de l’avis subjectif, du côté personnel des situations. Il s’agit d’un problème potentiel pour l’ENTPs : alors qu’il comprend rapidement et avec précision une situation et y réagit logiquement et objectivement, l’ENTP peut se retrouver isolé sentimentalement d’autres personnes.

La zone la moins développée de l’ENTP est la zone « Sensation – Feeling (sentiment) ». Si l’aspect Sensation est négligé, l’ENTP peut avoir tendance à ne pas s’occuper des détails de sa vie. et si l’aspect Feeling est négligé, l’ENTP peut ne pas valoriser suffisamment autrui et devenir sévère, voire agressif.

Sous stress, les ENTP peuvent perdre leur capacité de générer des possibilités, et devenir obsédés par des détails mineurs qui peuvent leur sembler extrêmement importants alors qu’ils ne le sont pas dans la situation prise dans son ensemble.

En général les ENTP sont des optimistes visionnaires. Ils valorisent la connaissance et passent une bonne partie de leur vie à la recherche d’une meilleure compréhension du monde. Ils vivent dans le monde des possibilités, et sont très excités par les concepts, les défis et les difficultés. Lorsqu’on leur présente un problème, ils improvisent rapidement une solution créative. Créatif, intelligent, curieux,et théorique, l’ENTP dispose d’un large éventail de possibilités dans sa vie.

Orde des Préférences Fonctionnelles Jungiennes :

Dominante: iNtuition Extraverti
Auxiliaire: (T)pensée Introverti
Tertiaire: (F)Sentiment Extraverti
Inférieure: Sensible Introverti

About these ads
Catégories:Job, Psycho
  1. Latifus
    8 juin 2009 à 17:05

    Formidable description,
    Je suis ENTP (et Gémeaux),
    donc immaginez mon tempérament.
    Merci pour cette description

    • Lan
      12 janvier 2010 à 3:44

      Je suis ENTP et lion ascendant scorpion… Je vous laisse imaginer le délire…

  2. 24 août 2009 à 4:07

    je suis ENTP et gémeaux aussi.

    on préfère plus notre hémisphère droit du cerveau que le gauche.

  3. 25 août 2009 à 18:59

    Je ne vois pas comment on peut être ENTP et croire à l’astrologie. Nous cherchons à comprendre le monde, donc les légendes obscurantistes sont vite écartées, non ? Selon moi il y a exactement 1/12ème des ENTP qui sont Gémaux » (et je fais partie d’un autre 1/12ème) Dites moi où trouver un test qui devinera mon signe astrologique avec la même fiabilité qu’un MBTI…

    • Hober Mallow
      5 mars 2010 à 22:05

      Je n’ai qu’un argument pouvant possiblement défendre l’astrologie (je suis ENTP, donc évidemment j’adore jouer l’avocat du du diable!).

      Si il est vrai, selon certains principes de la mécanique quantique (qui commence à ressembler drôlement à la philophie orientale – voir le livre: The Tao of Physics), tous les éléments de l’univers sont inter-reliés d’une façon beaucoup trop complexe pour la science contemporaine.

      Or, les « mouvements » qui animent l’univers agisseraient autant au niveau micro- qu’au niveau macro. Les astres en mouvement seraient influencés par les mêmes lois et les mêmes « courants » qui agissent ici sur Terre.

      Donc il serait concevable qu’une personne, en regardant le mouvement des astres, puissent y déceler des informations qui seraient pertinentes ici sur Terre. En somme, le mouvement de Jupiter n’influence aucunement ma vie, mais le mouvement quantique qui affecte Jupiter affecte aussi ma vie.

      Peut-être…

      • 8 avril 2010 à 19:19

        Ouais, même l’avocat du Diable en personne trouverait ça pas mal tiré par les cheveux. En fait le pont entre la mécanique quantique et le monde macroscopique est encore loin d’être établi, il y a plusieurs articles sur http://drgoulu.com là dessus. Et de toute manière, tous les rayonnements, courants etc. suivent la loi de décroissance quadratique, même les effets quantiques (pour eux c’est même pire). Voir http://drgoulu.com/2004/06/30/astrologie/ . Bref astrologie=radotage de journaux de bonne femme. Point.

  4. glono
    4 septembre 2009 à 8:23

    Merci Goulu, étant Taureau je suis à 100% d’accord avec vous. Seul mon signe en astrologie chinoise (je le garde secret pour éviter que des mauvais esprits l’utilisent contre moi) pourrait éventuellement modérer mon propos…

  5. JS
    15 septembre 2009 à 20:24

    Okay. Je suis ENTP mais malheureusement un verseau. C’est gémeaux qu’il fallait être ? Bon, je vais aller essayer de changer de personnalité…

  6. samir
    24 septembre 2009 à 21:38

    Haha! J’adore ce thread, trop drôle! Manifestement, tout le monde ignore en toute ingénuité l’avis négatif du Dr Goulu sur l’astrologie!… Je crois que tout le monde n’a pas saisi votre boutade du 1/12ème de chance qu’un ENTP soit gémeaux, qui revient à dire que le signe astrologique ne détermine rien du tout dans la personnalité d’une personne…
    Je ne crois pas à l’astrologie, mais ça marche. Pourquoi, je n’en sais rien. Effet Barnum (auto-suggestion, conformation à ce qu’on croît être notre personnalité), interprétation forcée (projection des points évoqués sur ce qu’on croit correspondre en nous), …?
    J’ai déjà réussi à deviner le signe astrologique de certaines personnes. Mais j’avais une chance sur 12, bien sûr ;)! Plus difficile : découvrir la combinaison zodiaque occidental + chinois (143/144 chances de se planter)… J’y suis arrivé une fois…
    Toute théorie est un enfermement, il faut savoir quand y faire appel, c’est essentiel, et surtout quand la laisser de côté quand elle ne présente aucun intérêt pour comprendre la situation…

    • 25 septembre 2009 à 11:33

      Est-ce toi qui a abordé ma soeur une fois dans un bistrot en lui demandant si elle était Lion ascendant Vierge ou Vierge ascendant Lion ? Elle était l’un des deux, épatée. Moi je lui ai dit que le coup du gars marchait une fois sur 72 …

      Bref à tous les ENTP qui croient à l’astrologie je dis : refaites le test MBTI, vous avez du vous planter.

      Et je cherche toujours un site internet qui devinerait mon signe astrologique en répondant à des questions, comme le fait le test MBTI.

  7. samir
    28 septembre 2009 à 10:13

    Cher Docteur, non! Je ne me livre jamais à ce genre d’acrobaties stochastiques devant les dames…

    Je suis un INTP, qui s’intéresse aux théories, y compris aux théories mystificatrices, parce qu’elles nous en apprennent beaucoup sur celles qui sont actuellement considérées comme valides par la majorité.

    Il faut toujours se méfier de toute théorie qui est toujours vraie, c’est-à-dire dans laquelle la rhéthorique de ses adeptes est toujours capable de nous caser de force dans un des quelques tiroirs dont elle dispose.

    La psychologie (de la psychanalyse en passant par le DSM IV ou autres), l’économie, la sociologie comptent un nombre écrasant de théories toujours vraies, et ce fait est plus inquiétant à mes yeux que la passion populaire et innofensive pour l’astrologie, ou encore le retour en force du créationnisme, par exemple. Pourquoi?
    Mais parce que l’astrologie et le créationnisme (en Occident) ne sont pas (encore) capables de mobiliser massivement les deniers publics et déterminer des politiques à grandes échelles comme le sont les théories précitées.

  8. Corinne
    6 décembre 2009 à 3:22

    Au titre de ENTP (je ne comprends pas le procès qui consiste à rejeter les implications possibles dans la personnalité de l’astrologie, numérologie et tout le toutim), je ne vois pas comment on peut exclure une possibilité tant que son exclusion n’est pas « totalement » fondée. Etre rationnel, c’est aussi admettre que l’on ne sait pas tout et que l’on ne comprendra pas toujours les implications de tout, sur tout à moins d’être OMNISCIENT.

    On ne peut pas juger exhaustivement ce que l’on à pas explorer complètement. L’ENTP est visionnaire – ce n’est pas un gage de jugement infaillible sur tout, seulement une capacité à percevoir et à éléborer des possibilités/solutions effectives naturellement (à partir de ce à quoi l’esprit de la personne en question c’est intéressé globalement),là ou d’autres auraient besoin de plus ou moins de détails pour les voir ou les comprendre (ils ne sont pas moins intelligents que nous, ils perçoivent les choses dans un ordre et une importance différente)

    Bref ce que je voulais exprimer ici c’est : Exclure une « possibilité » c’est déjà limiter le potentiel d’exploration et donc de jugement (pour faire la part des choses et proposer des théories ou solutions relatif à ce qui est en question) mais surtout on est plus ou moins E, N, T, P dans les faits (les pourcentages en E, N, T, P diffèrent d’un individu à l’autre d’une même catégorie).

  9. Corinne
    6 décembre 2009 à 12:38

    Matière inerte (ou pas), toute matière est susceptible de réagir à une autre ou un ensemble de matière (ex : la marée) – la science nous a t-elle tout dévoilée en 2009 ? (c’est de ça que je parle justement)

  10. Lan
    12 janvier 2010 à 3:46

    Votre commentaire est en attente de modération

    Je suis ENTP et lion ascendant scorpion… Dois-je m’inquiéter?

  11. Mex
    20 janvier 2010 à 13:47

    salut! moi aussi je suis ENTP!!

    je voulais te remercier DR Goulu pour ton site, et surtout pour la traduction des entp! qui est tres interressant.

    C’est vrai la lune a des effets sur les marées, et peut être sur les hommes, en fonction d’une variation de gravité par exemple.
    Je ne sais pas, mais ca me parait plausible! mais je sais aussi que l’astrologie est fondée sur une cartographie des étoiles égyptienne, qui depuis c’est avérée fausse… donc bon, même si l’astrologie détient des vérités, elles tiennent sur une base un peu tangente quand même…
    c’est mon avis, après, je peux me tromper. Sinon, je suis lion, et j’ai pas du tout le caractère d’un lion. Donc pour sa aussi je garde des réserves.

    sinon, j’ai plusieurs questions a vous poser:

    – tout d’abord je suis percu comme quelqu’un d’amoral par mon entourage. que pour eux je suis contraire a l’éthique. Certains m’appellent meme l’escro. Pour changer tout ca que dois je faire?
    prendre soin de l’avis subjectif et me créer un personnage, et ou une image politiquement correcte?

    – de plus je ne m’occupe pas des details de ma vie. cela veut dire que ma zone sensation est mauvaise? que dois je faire selon vous?

    – Sinon, je suis obsédé par la richesse! pour plusieurs raisons! ( économiques, ne pas manquer, ne pas travailler, ne pas avoir de personne au dessus de moi, et niveau santé, car ne pas travailler c’est préserver ca santé, et sociale) depuis très longtemps! pensez vous que ce soit un problème type aux ENTP?
    je parle d’une obsession, et pas forcement d’une obsession pour la richesse.
    sinon, avez vous des pistes pour l’estomper? cependant je suis persuadé d’y arriver un de ces jours.

    • 20 janvier 2010 à 17:00

      Mex, je ne suis pas psychologue, je suis ingénieur… D’après ce que j’ai compris, le MBTI montre surtout comment tu aborde les problèmes, où tu trouves de la satisfaction etc. Quand j’ai fait mon « bilan de compétences », à part le MBTI j’ai travaillé sur les « valeurs », ce qui est important pour moi et qui fait que je me sens bien etc. Apparemment une de tes valeurs est l’argent, et tu es prêt à tout (ou seulement presque tout, j’espère…) pour l’atteindre. Peut être même que l’honnêteté n’est pas une de tes valeurs. A mon avis ça n’a rien à voir avec le MBTI, va voir un psychologue (du travail) si tu veux en savoir plus. ce qui est sur c’est que se connaitre soi-même et vouloir corriger ses « défauts » est un bon début ;-)

      Par contre le test MBTI complet donne des résultats plus nuancés que les 4 lettre « ENTP ». Moi j’avais mon score J (jugement) = P (perception), alors que E était nettement prépondérant sur I. peut être que ta S ensation est beaucoup plus faible que ton iNtuition

  12. mex
    20 janvier 2010 à 21:49

    salut docteur goulu!
    non, je suis pas prêt a tout pour y arriver lol.
    sinon, pour mon profil, j’étais I=E (un peu plus pour E, genre 52 a 55%), mais le profil ENTP me correspond énormément. sinon pour le reste, effectivement, N/T/P j’étais a fond, la question ce posais pas.

    merci pour le conseil en tout cas.
    sinon comment faire pour remonter ma S (sensation)?
    ou esce que c’est foutu?

  13. mex
    21 janvier 2010 à 18:08

    lol trop fort ce test! je suis un ENTP!!!

  14. sam
    8 avril 2010 à 3:44

    Bonjour docteur
    juste essayer de mieux me comprendre je vien d’etre valider ENTP avec un maximum de e n p (90%) je voudrais savoir les conseils d’usages.merci et ravi d’etre des votres

    • 8 avril 2010 à 19:13

      Salut Sam. Les ENTP adorent savoir qu’ils sont des ENTP parce qu’ils adorent savoir, tout simplement ;-) Encore une fois, je ne suis pas psychologue. Mais un des meilleurs conseils que j’aie reçu d’une psychologue, c’est de commencer très souvent mes phrases par « j’ai réfléchi à ça hier/cette nuit/depuis 3 mois, et je pense que… » pour atténuer le côté iNtuitif que perçoivent nos interlocuteurs, qui ont souvent l’impression que nos idées « tombent du ciel » parce qu’ils ne voient pas le côté Thinker.

      A part ça, pour ma part, je fais souvent des « MBTI mentaux » de mes collègues, ce qui m’aide à les comprendre et à leur parler. En fait je crois que c’est surtout d’avoir compris la complémentarité des façons de penser qui m’a fait évoluer, plus que de savoir que j’étais MBTI…

  15. leviathan111
    21 octobre 2010 à 19:51

    ENTP ok bien…. mais l’important c’est le désir et la motivation de maximiser toutes nos possibilités. On peut être ENTP et avoir un QI de 160 et être une moule… Tout est une question de caractère et de motivation.
    N’oublions pas non plus qu’un ENTP peut être tout à fait con! Sans bonne éducation, sans un QI suffisant, il ne veut pas dire grand chose d’être « ENTP »….

    Education, QI suffisant, QE suffisant, études, éthique, humilité, patience, voyages, expériences, motivation et enfin être ENTP, voilà la bonne combinaison

    • 21 octobre 2010 à 21:35

      parfaitement d’accord, sauf sur un point : il n’y a pas de « bonne » combinaison. Il n’y a aucune notion de qualité dans les profils MBTI et c’est ce qui les rend intéressants : ce n’est que la façon d’aborder les problèmes qui diffère, et aide à former des teams de personnalités complémentaires qui n’oublieront aucun aspect d’un projet. Les « NT » réfléchissent en se laissant guider par l’intuition, ce sont souvent les curieux qui veulent tout savoir sur tout. Peut-être qu’à force de s’intéresser aux casse-têtes ils développent un peu leur QI (qui est en bonne partie une question d’entrainement sur les problèmes de logique), mais s’ils deviennent parfois insupportables, c’est simplement par manque de Sensation et de Feeling. (mais je me soigne…)

  16. leviathan111
    22 octobre 2010 à 12:48

    je ne suis pas d’accord sur votre vision de QI. Je pense qu’il y a une grande partie génétique, environnementale et éducationnelle dans un bon QI.

    Pour ma part (ENTP) je ressens bien les choses. Je ne deviens insupportable que lorsque les gens ne comprennent pas ce que je dis ou quand ils me font répéter ce que je viens d’expliquer. Dès lors j’estime que c’est plus un problème de patience que de manque de sensation et de feeling.

    • 22 octobre 2010 à 13:26

      « Je ne deviens insupportable que lorsque les gens ne comprennent pas ce que je dis ou quand ils me font répéter ce que je viens d’expliquer. » Typique de l’ENTP, ( bienvenue au club :-) ).

      Le problème des NT est justement qu’on ne s’imagine pas qu’il y ait des gens (SF) qui ne réfléchissent pas tout le temps et qui font plus confiance à leurs sensations qu’à leur intuition. De plus, ceux-là perçoivent surtout notre aspect iNtuitif, pas le T de notre pensée intensive, donc ce qu’on leur dit leur semble tomber du ciel plutôt que réfléchi.

      Le conseil le plus utile que m’a donné la psychologue chez qui j’ai fait le MBTI (elle est ENTP aussi…) est de commencer souvent mes phrases par « j’ai réfléchi à ça hier » ou « j’ai beaucoup réfléchi à ce problème » pour que mes interlocuteurs percoivent le T plutot que le N. Simple et efficace. Essaye !

      La corrélation QI / NT existe peut-être ( j’ai trouvé un débat sur le sujet là : http://mbti.forumactif.fr/intp-l-architecte-f14/le-profil-intp-t3.htm ) mais reste à déterminer la relation de cause à effet. Indice : cet été je suis parti en vacances 3 semaines avec un journal plein de tests logiques et de casse-tête…

      • 22 octobre 2010 à 13:28

        j’oublie un truc : en fait c’est une des raisons pour lesquelles je tiens des blogs : ça me permet souvent de « prouver » que j’ai réfléchi à un sujet il y a bien longtemps :-)

        • leviathan111
          23 octobre 2010 à 11:51

          Je n’ai jamais aimé les casses-tête ou les tests de logique… cela m’énerve au plus haut point. Je sais que ma logique est bonne point. Je n’éprouve pas le besoin de me convaincre encore et encore de mes capacités.
          Ce que vous dites est correct concernant la manière de communiquer. Je l’ai appris à mes dépens. Vu que les ENTP ont de multiples idées, je pense qu’il faut en tester un maximum afin de se trouver. Le plus important c’est d’apprendre de ses erreurs. Il faut aussi apprendre à écouter plus les autres même si les ENTP ont une confiance assez grande en leurs moyens. On peut être intelligent, mais omniscient j’en doute…

  17. lolz
    3 novembre 2010 à 14:06

    Quelle bande de débiles de lier ça à l’astrologie…

  18. 20 mars 2013 à 2:18

    Génial la description!!! Je suis ENTP et Capricorne!!! Héhéhé j’adore!

  19. 20 mars 2013 à 2:20

    Mais juste c’est un délire… ça n’a rien avoir avec l’astrologie. J’ai passé ce test l’an dernier au cours de mon Master Of science… C’est un test de personnalité comme un autre… Le fait que je sois capricorne n’amplifie pas les choses…

  1. No trackbacks yet.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Suivre

Recevez les nouvelles publications par mail.

%d blogueurs aiment cette page :