Accueil > Culture, Musique, Suisse > Paléo 2008

Paléo 2008

J’adore le Paléo festival de Nyon. Bien qu’il soit devenu énorme avec 50’000 spectateurs à chacune de ses 6 soirées et qu’il faille galérer pour dénicher des billets , j’y retrouve chaque année la délicieuse ambiance du « festival de Nyon » de mes années d’étudiant, avec:

  • l’organisation aussi bon enfant que remarquablement efficace. Le « bordel le mieux organisé » selon Marc (un connaisseur…)
  • les têtes d’affiche qui m’obligent à faire un choix cornélien
  • les découvertes musicales qui plaisent souvent plus que les prestations bien rodées des stars
  • l’ambiance « ethno » ou « neo-baba » préservée par endroits,
  • et, « Goulu » oblige, les stands de bouffe alternant couscous, raclette, plats africains, rouleaux de printemps et curry végétarien bio.

muse-paleo.jpgCette année, le rouleau compresseur de Muse a déferlé mardi soir. Show parfait, métronome, multimédiatisé par de gigantesques écrans servant de light-show. Le problème a été de s’immerger dans le rock planant et les mélodies envoutantes : trop loin de la scène, j’entendais surtout les spectateurs voisins « chantant » à tue-tête et commentant en direct😦 Mais c’est ma faute, je suis arrivé juste au début du concert alors qu’il aurait fallu se poster plus près une demi-heure avant.

(la photo a été prise par Le HibOO et fait partie de son album « Muse @ Paléo » sur flickr)

aldebert.jpgLa cause de mon retard, c’est la découverte : Aldebert. Aldebert m’a fait penser à Souchon. Tour à tour sensible et provocateur (ça pue le cliché, mais c’est ça), ses chansons sont faites pour être écoutées et entonnées par un public, avec lequel il entretient un contact chaleureux et permanent. Ses textes parfois poétiques et naïfs sont empreints d’un optimisme et d’un amour de la vie et des gens qui tranche avec l’esprit ambiant. J’aime aussi Rammstein et le gothique, mais un peu d’Aldebert de temps en temps, c’est bon pour l’équilibre.

(la photo a aussi été prise par Le HibOO et fait partie de son album « Aldebert@Paléo » sur flickr. Le HibOO a fait d’ailleurs plein d’autres belles photos d’artistes présents à Paléo. Bravo !)

A part ça il y avait aussi les petits jeunes d’Arctic Monkeys qui m’ont surpris par leur capacité à occuper la Grande Scène après 2 albums seulement, et « !!! » (c’est le nom du groupe, peut-être pour être premiers dans les bacs des disquaires ? ) un autre groupe de p’tits jeunes pas mal du tout, avec un chanteur qui m’a fait penser par certaines attitudes à Mick Jagger. Ses fesses ne devaient pas être jolies car il a chargé sa chanteuse noire de montrer les siennes. bof.

On y retourne ce soir voir Voulzy et Pink, plus les découvertes…

Catégories :Culture, Musique, Suisse
  1. Aucun commentaire pour l’instant.
  1. 22 août 2007 à 10:00

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :